Configuration minimale pour PHPBoost

Cette page explique la configuration minimale à avoir sur son serveur pour pouvoir installer PHPBoost.

Avant propos



PHPBoost est un logiciel qui s'installe sur un serveur Web et non sur un poste utilisateur. Un serveur est un ordinateur connecté 24h/24 7j/7 sur Internet étant en permanence à l'écoute de requêtes pour y répondre.
Il vous faut donc disposer d'un hébergement pour utiliser PHPBoost, il y a deux solutions pour cela, soit faire appel à un prestataire d'hébergement (qui fournit la plupart du temps tout ce qu'il faut) soit créer soi-même un serveur sur son propre un ordinateur.
Un serveur Web doit être équipé de plusieurs types de logiciels pour pouvoir fonctionner, mais rassurez-vous il est possible de monter un serveur Web uniquement avec des logiciels libres (c'est d'ailleurs la combinaison la plus utilisée).

Système d'exploitation



Un serveur doit d'abord être équipé d'un système d'exploitation, comme tout ordinateur en réalité.

Linux est le système d'exploitation le plus adapté pour ce genre de serveur et d'ailleurs de loin le plus utilisé. Il est en effet performant, stable, assez peu consommateur en ressource et permet de gérer de façon satisfaisante les droits d'accès aux fichiers. C'est le système qui permet d'avoir les meilleures performances pour PHPBoost.

Mais il est possible d'utiliser d'autres systèmes d'exploitation, toute la pile logicielle nécessaire à faire fonctionner PHPBoost existe également sous Windows (d'ailleurs un projet de serveur web clé en main sous Windows existe d'ailleurs sous le nom de WAMP), mais aussi sous Mac OS, Solaris etc...

Interpréteur PHP



PHPBoost est écrit en PHP qui est un langage interprété et non compilé, il est donc nécessaire que votre serveur dispose d'un interpréteur PHP.

PHPBoost 3.0 et inférieures



PHPBoost 3.0 et les versions inférieures (branches 1 et 2) sont programmées en PHP 4. Il faut que votre serveur dispose d'au moins PHP 4.4 pour pouvoir faire fonctionner PHPBoost.
PHP étant rétrocompatible à quelques exceptions près, ces versions de PHPBoost fonctionneront naturellement très bien sur PHP 5.

PHPBoost 3.1 et supérieures



Depuis PHPBoost 3.1 en revanche, PHP 5 est nécessaire car le code exploite assez abondamment les nombreuses nouveautés offertes par PHP 5. Il faut en fait avoir plus exactement une version supérieure à 5.1.2 pour pouvoir lancer PHPBoost 3.1.

Options de PHP



L'option GD est recommandée pour pouvoir faire fonctionner l'ensemble des fonctionnalités de PHPBoost, car si ce n'est pas le cas, la génération ne pourra pas être faite.

Serveur Web



Le serveur Web est le logiciel qui va interagir avec les navigateurs des utilisateurs du site via le protocole HTTP. Le serveur Web le plus populaire est Apache HTTP Server, c'est un logiciel libre soutenu par la fondation Apache qui détient plus de 50% des parts de marché. PHPBoost peut fonctionner avec d'autres serveurs Web dans la mesure où ces derniers disposent d'un pont avec PHP. Cependant, c'est Apache qui proposera un fonctionnement optimal à PHPBoost car certaines fonctionnalités s'appuient directement sur des propriétés d'Apache qui ne sont pas disponibles, c'est par exemple le cas avec l'URL rewriting qui ne fonctionne que sous Apache.

Nous recommandons donc la version 2 d'Apache, mais nous avons assez longuement fait fonctionner PHPBoost dans le serveur Web nginx (pendant plusieurs mois sur ce site), il s'avère être légèrement plus rapide mais l'URL rewriting est à configurer à la main car les fichiers .htaccess ne sont pas reconnus. Méfiez-vous donc si vous faites tourner PHPBoost sous nginx, il faudra par exemple bloquer l'accès via le web à certains répertoires comme cache.
Du côté des solutions Microsoft nous n'avons pas essayé nous-mêmes de faire fonctionner PHPBoost sous ISS, mais des utilisateurs nous ont fait part de leur réussite.

Nous n'avons pas testé avec d'autres serveurs Web, mais si ils disposent d'un pont avec PHP ils devraient être capables de faire fonctionner au moins la majorité des fonctionnalités de PHPBoost.

Base de données



PHPBoost délègue le stockage des données, comme une majorité des applications de gestion, à un système de gestion de base de données qui est une véritable machine de guerre pour ce genre de service.
Actuellement PHPBoost n'est compatible qu'avec MySQL mais il est prévu dans un futur assez proche qu'il supporte également SQLite et PostGreSQL, deux alternatives également libres à MySQL.
La version 5 de MySQL est nécessaire pour faire fonctionner PHPBoost.

Configuration optimale



La pile logicielle que nous recommandons et qui permettra de faire fonctionner PHPBoost d'une façon optimale est baptisée LAMP. Le site officiel de PHPBoost (phpboost.com) s'appuie d'ailleurs sur ce type de configuration.

Source : ben.popeye

Cette page a été vue 1004 fois